Les découvertes de la 11e édition

Le prochain festival International d’Art Singulier dont le concept fut inventé pour la première fois à Roquevaire en 1990 par Danielle Jacqui, et qui perdure depuis en biennale, aura lieu à Aubagne du 31 juillet au 29 août 2010. Il sera en deux lieux :

A la Salle des Pénitents Noirs avec la performance- installation- animation d’un artiste américain, dont nous avons fait la connaissance au cours de sa « résidence d’artiste » l’année passée à la « Fondation Camargo » : Alex  O’Neal.

Le festival par ailleurs sera installé comme les années précédentes dans la magnifique et spacieuse salle du « Bras d’Or » que les amateurs connaissent à présent. Notre sélection 2010 promet des instants de surprise et d’admiration.

Comme à l’accoutumée, nous nous sommes appliqués dans une recherche sérieuse de talents affirmés ou de découvertes.

La superbe collection « Gérard Ellena » de cougourdes décorées ou stylisées par de très nombreux artistes singuliers au fil du temps, sera présentée dans son entier.

Nous aurons le plaisir de présenter en primeur Notre Dame Italienne Bonaria Manca, peintre, poète, chanteuse, et surtout environnementaliste outsider art. Une vraie belle surprise pour les amateurs d’art brut.

Venue d’Italie aussi une jeune femme aux peintures vraies sensibles directes, Rosaria Cannonito.

Notre découverte de l’année Pierre Hornung qui, nous le pensons, fera l’étonnement de tous les amateurs d’art brut.

La grande artiste espagnole Ester Chacón Avila dont les sculptures textiles feront la surprise et l’émerveillement de tous.

Au fil des nombreux noms qui participent de notre affiche 2010 nous aurons l’immense bonheur de pouvoir présenter les sculptures absolument remarquables de Franck Rouilly.

Et en surprise et surprime le tricot fabuleux de Nicole Bayle d’une longueur actuelle de 35m de long. Aussi les surprenantes cathédrales de Sylvain Corentin, Pascale Seguier Rigot.

Plus de soixante artistes… Impossible de citer tous les artistes un à un… Michel Smolec, ……….Jacqueline Vizcaïno, Nicole Decory, Nicole Barbe Hatuel, Katia Tomasini, en seconde saison parmi nous.

Et encore beaucoup d’autres dont nous dévoilerons les noms et si possible le travail au fur et à mesure.

L’exposition Frida-Vincent qui se tint l’hiver dernier et obtint un franc succès sera installée au Bras d’or. Cette exposition sera complétée par les œuvres des derniers volontaires participants : le sujet ayant obtenu de la part des artistes un véritable engouement.

Nous vous invitons à venir très nombreux pour le jour du vernissage dont le programme promet d’être particulièrement animé.

Danielle Jacqui. Janvier 2010.